Accelérateur d'innovations

[:fr]Manager et accélérer les projets d'innovation[:en]Global Innovation Project Group[:]

[:fr]L’angélisme a fait long feu: une leçon des attentats?[:en]The idealism has fizzled: a lesson of the attacks?[:]

L'angélisme attentat sécurité [:fr]L’angélisme des sociétés européennes qui ferment les yeux sur les réseaux qui ont pris possession de cités va-t-il cesser avec les attentats?

Avec quels moyens et ressources agissent-ils?

L’angélisme de nos démocraties prendra enfin t-elle fin, tirant les leçons des attentats en  Europe? En effet, les terroristes voyagent, s’équipent en moyens de communications, s’entrainent, achètent des explosifs, trouvent et louent des planques, naviguent dans les méandres des capitales européennes alors qu’ils sont les criminels les plus recherchés du moment…Car après les pleurs, les fleurs, les minutes de silence, les concerts, …., je crois que l’heure est venue pour les politiques et nos démocraties de prendre des mesures radicales pour lutter contre le financement des organisations terroristes.

Quelques mesures pour mettre fin à l’angélisme

Au cas ou ils manqueraient d’inspiration et surtout s’ils veulent briser la logistique des réseaux terroristes, voici quelques mesures qui ont fait leur preuve dans des situations analogues.

Sanctionner les trafics, tous les trafics

Les premières sources de financement ne viennent ni de la vente de produits illicites (haschich, cocaïne, …) ni des réseaux mafieux et certainement pas d’états terroristes.
Ils proviennent de produits de la vente de consommables anodins et quotidiens (parfums, rasoirs, montres, cigarettes, …) issus de cambriolages et de vols dans les entrepôts, de la contrefaçon ou de la contrebande.
Les réseaux qui les distribuent sont diffus, familiaux ou ethniques qui sous des apparences inoffensives, arment et aident les organisations terroristes.

Or nos lois sanctionnent peu ou pas du tout, ces « réseaux de délits mineurs » qui peu à peu se structurent, s’installent et gangrènent des quartiers de nos capitales et les villes de banlieues.

L’angélisme qui achète la paix sociale

Quand les enfants transforment leur logement social ou celui de leur parents en nourrice, il serait du devoir des bailleurs sociaux et du préfet d’ordonner l’expulsion de TOUTE la famille et de leur interdire l’accès au territoire concerné.
En effet, fermer les yeux sur l’entre-soi qui a prévalu dans toutes les capitales européennes où des quartiers entiers sont « confiés » en gestion à des communautés est une erreur grave dont nous payons aujourd’hui le prix. Allez dans certains quartiers de Paris,…, le dépaysement est au prix du ticket de métro, comme à Molenbeek en Belgique.

Autoriser les collectivités territoriales à demander réparation au civil.

La gestion des conséquences des trafics de stupéfiants par les collectivités territoriales a un coût. Médiateurs, animateurs de la prévention, programmes de prévention, lutte contre les addictions, …., tous ces dispositifs pèsent sur les budgets des collectivités, des communes, des agences régionales de santé et de la sécurité sociale.
La sanction pécuniaire agira … car, nos prisons étant surpeuplées, les juges rechignent, à juste titre, à y renvoyer un trafiquant pour quelques grammes de produits illicites saisis. Il n’est d’ailleurs pas rare que des trafiquants soient relâchés quelques heures après leur arrestation et jugement, sapant le moral de la police qui a y consacré des mois d’enquêtes et des populations qui renoncent à y coopérer.
Pour cela, il sera utile que des études d’impact et de coût soient menées pour ramener ces charges pour la société au poids des drogues saisis et que les collectivités exigent remboursement au civil à tous les trafiquants, les petits trafiquants compris.

Inefficace déchéance de nationalité

J’espère ne pas être seul à porter ce discours. Car après le recueillement, passons du constat à des mesures concrètes…Elles seront beaucoup plus efficaces que l’illusoire déchéance de la nationalité qui est un cache misère pour rassurer le peuple mais sans aucun impact sur la prévention des attentats.
Nos démocraties forment et disposent de grands spécialistes et experts de la sécurité et du renseignement. Ils sont si peu sollicités dans les programmes de reconstruction des quartiers (de type ANRU), dans les programmes d’agencement de lieux recevant du public….La sécurité absolue n’existe pas; faciliter autant les capacités opérationnelles des terroristes en permettant qu’ils rentrent dans un aéroport avec tout l’arsenal pour le faire exploser, relève de cet angélisme dont il faut sortir. Il faut écouter et entendre les veilleurs qui ont longtemps crié dans le désert …

Je tire cette analyse de mon expérience d’expert en sécurité qui a assuré la direction de la protection des contenus de TPS pendant une dizaine d’années, de mes responsabilités d’élu local depuis 2008 et de mon activité d’entrepreneur avec kryptoow télécom.

Pour vous accompagner, Rencontrons-nous![:en]

Which means and resources do they work?

The idealism of our democracies will finally does end, learning from attacks in Europe? Indeed, terrorists travel, equip themselves with means of communication, are training, buy explosives, find and rent hideouts, navigate through the maze of European capitals as they are the most wanted criminals of the time … Because after crying, flowers, minutes of silence, concerts …. I think it is time for policy and our democracies to take drastic measures against the financing of terrorist organizations.

Some steps to end a otherworldliness

In case they fail inspiration and especially if they want to break the logistics of terrorist networks, here are some steps that have proven themselves in similar situations.

Punish traffic, all traffics

The first funding sources come from neither the sale of illegal products (hashish, cocaine, …) or mafia networks and certainly not terrorist states.
They come from proceeds from the sale of innocuous consumables and daily (perfume, razors, watches, cigarettes, …) from burglaries and thefts in warehouses, counterfeit or smuggled.
The networks that distribute are diffuse, family or ethnic that under harmless appearances, arm and help terrorist organizations.

But our laws punish little or not at all, these « minor offenses networks » that gradually are structured, settle and plague neighborhoods of our capitals and cities to suburbs.

Stop buying social peace

When children turn their social housing or that of their relatives to nurse, it would be the duty of social landlords and the prefect ordered the expulsion of ALL the family and deny them access to the territory.
Indeed, ignore the self-segregation that prevailed in all European capitals where entire neighborhoods are « entrusted » in management to communities is a serious mistake which we are paying the price today. Come on in some neighborhoods of Paris, …, the scenery is the price of metro ticket, as in Molenbeek in Belgium.

Allow local authorities to seek civil redress.

Drug trafficking consequence management by local authorities has a cost. Mediators, facilitators of prevention, prevention, fight against addictions, …., all these programs weigh on the budgets of communities, municipalities, regional health and social security.
The penalty will act … because as our prisons are overcrowded, judges are reluctant rightly, there to return a trafficker for a few grams of seized illegal products. It is also not uncommon for dealers to be release this within hours of their arrest and trial, undermining the morale of the police who are devoted months of investigations and people who renounce co-operate.
For this, it will be useful as studies of impact and cost are undertaken to reduce these burdens on society and know the weight of seized drugs on public policies and that communities require repayment in civil court from all dealers, including small traders.

Ineffective deprivation of nationality

I hope not to be alone to bear this speech. Because after recollection, go from observation to concrete actions … They will be much more effective than the illusory deprivation of nationality is a misery cache to reassure the people but without any impact on preventing attacks.

I take this analysis of my experience security expert who has provided leadership for the protection of TPS content for ten years of my responsibilities to local elected since 2008 and my entrepreneurial activity with kryptoow Telecom (www.kryptoow.com).[:]

Leave a Comment

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.