Accelérateur d'innovations

[:fr]Manager et accélérer les projets d'innovation[:en]Global Innovation Project Group[:]

[:fr]La télévision payante est morte, vive le contenu payant![:]

[:fr]

La télévision payante a t-elle encore de beaux jours devant elle?

Deux événements majeurs ont marqué cette fin mars 2012 pour la filière de la télévision payante :

  • Le CSA qui attribue à six chaines en clair les nouvelles fréquences de diffusion de la TNT (cf. : http://goo.gl/h088g)
  • CISCO qui rachète NDS, fournisseur de logiciel et de solution d’accès conditionnel et de protection de contenus (cf. : http://goo.gl/tcw8v).

Bien que n’étant pourtant pas lié, leur concomitance m’amène à analyser leurs effets conjugués sur une filière qui, en France, a connu ses années de gloire.

En privilégiant les thématiques des femmes, familles, sport, documentaires et diversités, le Conseil Supérieur de l’Audiovisuel a plutôt consolidé les grands groupes de la télévision en clair, malgré l’absence notoire de France Télévisions. Est-ce un signe que la télévision payante est morte ou le renforcement des chaines en clair.

Ainsi, six chaines, Chérie HD, L’Equipe HD, HD1, RMC Découverte, TVous la Diversité et 6Ter, toutes en haute définition et en clair, devront se financer essentiellement par les recettes publicitaires.

On ne peut qu’approuver les deux motivations de ces choix, à savoir le développement de la haute définition d’une part et la solidité financière des porteurs de projets de nouvelles chaines. Car pour rappel, les défections de la TNT sont nombreuses depuis son lancement et l’offre de télévision payante s’est encore appauvrie, avec l’arrêt annoncé de CFOOT.

Dans le même temps et au niveau d’acteurs d’envergure mondial, un mouvement d’intégration verticale s’est amorcé, avec le rachat de NDS par CISCO! Les conséquences d’un tel mouvement sont multiples. Je n’en retiendrai que deux :

 

  • Les clients respectifs de NDS ou de Cisco auront-ils encore le choix d’autres systèmes d’accès conditionnels ou de fournisseurs de décodeurs ou de serveurs ? Quand on connait le poids de deux acteurs dans le stockage pour l’un et dans les solutions de protection de contenus pour l’autre, la réponse va de soi.
  • La consommation de télévision n’a pas cessé de chuter au détriment de celle de contenus stockés sur différentes plateformes telles que les ordinateurs connectés à Internet, les téléphones mobiles intelligents ou les unités de stockage de contenus a domicile ou dans les nuages. L’écran de télévision familial n’est plus le seul équipement qui permet de recevoir et de visionner des contenus de qualité. Tous les producteurs de contenus cherchent comment monétiser cette nouvelle manne, en faisant non plus payer l’accès mais la télévision de rattrapage et l’accès en différé à des contenus premium diffusés d’abord en clair.

 

Vive le contenu payant

Cette transition des modes de consommation captée par la marque à la pomme et tous les nouveaux acteurs s’est installée durablement et constitue, désormais, le modèle dominant, à tout le moins en tendance. Le nombre croissant d’écrans de visionnage dans le foyer ainsi que la multiplicité des sources de contenus ont réduit l’importance de l’accès et de son contrôle pour rendre prédominant le stockage et sa distribution.

Est-ce la mort lente mais inexorable de la télévision payante, construite dans les années 80 ?

Comment vont réagir les opérateurs de la TNT payante qui essayent d’exister et de proposer une offre alternative à celle du groupe Canal+ ? En l’absence de voie de retour, seront-ils en mesure d’offrir une interactivité capable de rivaliser avec les offres mobiles, par exemple ?

KRYPTSYS, Management général et Architecte Sécurité, accompagne les opérateurs et les acteurs de l’audiovisuel dans la conception et le lancement de bouquet de chaînes, le choix de systèmes d’accès conditionnel et fournit aux entreprises des services de voix sur IP.

Pour vous accompagner dans votre stratégie, Rencontrons-nous!.

 

Olivier SEGBO

télévision payante
Copyright – Mars 2012 – M. Olivier SEGBO, Management Général et Architecture Sécurité[:en] Olivier SEGBO

O_SEGBO_management_general_securite[:]

Leave a Comment

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.